Présentation

Une viande de porc de qualité est tendre, juteuse et présente une couleur rose. Et on peut la préparer de différentes manières : à la poêle, bouillie, mijotée, grillée ou sautée. Il n’existe pas de manière parfaite de préparer la viande de porc car tout dépend de votre goût personnel. Pour certains, la viande doit être cuite à point, alors que d’autres la préfèrent encore rosée. Dans cette recette, cette viande est concoctée dans une sauce tomate et relevée de gingembre.

Composition

  • 5 à 6 morceaux de viande de porc
  • 1 cuillère à soupe de purée de tomate
  • 1 grosse tomate fraîche
  • 1 gousse d’ail
  • 1 échalote
  • Du poivre, du sel
  • 2 brins de persil
  • 1 tasse de l’huile végétale
  • 1 feuille de laurier
  • 1 cuillérée à thé de gingembre râpé

Préparation et cuisson

  • Commencer toujours par nettoyer la viande quand bien même elle sort du réfrigérateur
  • Chauffer une partie de l’huile dans la poêle
  • Puis faire dorer les morceaux de viande en les retournant de temps en temps
  • Nettoyer et découper les épices
  • Dans une casserole déposer les morceaux de viande y ajouter les épices y compris la feuille de laurier et quelques filets d’huile végétale
  • Faire revenir le contenu de la casserole sur un feu moyen
  • Remuer sans relâche et arroser avec 1 verre d’eau
  • Laisser mijoter 2 minutes, ensuite ajouter du sel
  • Laisser cuire cette fois environ 20 minutes
  • Rajouter le gingembre et une pointe de poivre
  • Laisser les 2 dernières épices se mélanger avec la sauce environ 2 minutes
  • Et c’est prêt !

Servir avec de la pomme de terre sautée, du riz épicé ou non épicé, etc…

Valeur nutritive

Bien que la viande de porc regorge nombres d’intérêts nutritionnels, les fruits et légumes utilisés dans cette recette sont porte bonheur.

En effet, les fruits et légumes sont importants pour notre santé. Ils devraient occuper une place primordiale dans notre alimentation car source de vitamines, minéraux, fibres, antioxydants et énergie dont le rôle de protection générale de l’organisme est chaque jour confirmé.

Des études ont largement démontré que les personnes consommant suffisamment de fruits et légumes sont moins souvent atteintes de maladies cardio-vasculaires, d’obésité, de cancers et de diabète. Par exemple les personnes qui consomment peu de fruits et de légumes ont 1,5 à 2 fois plus de risques de développer certains types de cancers que celles qui en mangent beaucoup.

Mieux vaut en consommer !