Search

Présentation recette

Avez-vous déjà entendu parler de ‘’3 pièces’’ ? Et bien c’est l’association de 3 aliments ; le mbinzo (chenilles du Congo), le mayebo (champignons), et le mbisi ya mokawuki (poisson fumé) le tout poché dans la sauce arachide, une explosion de protéines. Cette recette est recommandée 2 fois la semaine pour ses valeurs nutritives incontournables.

Composition

  • 2 poignées de mbinzo (chenilles séchées et fumées)
  • 1 poignée de mayebo (champignons séchés)
  • 1 poisson fumé a chair dense
  • 2 tasses de pâte d’arachide
  • 1 tasse d’huile de palme
  • 2 tomates fraîches et 1 cuillère à soupe de tomate concentrée
  • 1 oignon, 3 tiges de ndembi (ciboulette)
  • 4 petites aubergines vertes (facultatif)
  • Du sel, ¼ de noix de muscade
  • Et un bouillon en cube

Préparation et cuisson

  • faites le tri de mbinzo et mayebo
  • faites-le avec beaucoup d’attention de peur qu’une autre matière ne glisse dans la bouffe
  • laissez reposer le mbinzo, poisson fumé et mayebo dans une bassine d’eau séparément toute la nuit ou la journée environ 4 heures
  • rincez-les sérieusement avec beaucoup d’eau tout en frottant avec les mains
  • émiettez le poisson…
  • déposez le mayebo, le poisson et le mbinzo dans une casserole
  • ajoutez un peu d’eau et du sel, laissez mijoter 10 minutes
  • délayez la pâte d’arachide dans de l’eau (2 verres d’eau)
  • nettoyez et découpez les épices
  • chauffez l’huile de palme dans une poêle, faites revenir les épices puis versez le mélange dans la casserole principale
  • y ajoutez la pâte délayée
  • salez et laissez cuire
  • épépinez les aubergines et découpez en deux
  • plongez-les dans le contenu de la casserole
  • râpez dessus la portion de noix de muscade
  • remuez et laissez cuire…
  • si la sauce est compacte, pensez-y ajouter un peu d’eau
  • 2 minutes avant la fin de cuisson, parsemez le bouillon
  • Fin de la recette. Servir chaud.

La recette s’accompagne au mieux avec la chikwangue. Bon appétit !

Valeur nutritive

La combinaison de ces trois aliments est une vraie source de  protéines, certes, mais reposons-nous sur ce que le mbinzo peut nous apporter.

Le mbinzo ou chenilles du Congo,  sont extrêmement riches en protéine, en d’autres nutriments de qualité et sans compter sur les nombreux minéraux très abondants que l’on peut trouver dans les chenilles. Ajoutez à cela du potassium, du calcium, du magnésium, du zinc, du phosphore mais aussi du fer et vous avez là un aliment riche et sain inégalable dans le royaume animal.

Grâce à cette haute valeur nutritionnelle, les chenilles du Congo subviennent aux principaux besoins alimentaires des populations et des pays africains atteints de malnutrition. Cette recette est recommandée 2 fois la semaine pour ses valeurs nutritives inégalables.

Mieux vaut en consommer !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked

Plus de Recettes

Loading…

Nos News

Loading…